Menu icoMenu232White icoCross32White

Retour
Jocelyne LAPLACE
6 mars 2021
Haïku, vous connaissez ?

Haïku, vous connaissez ?

En ce mois de mars en France et à l’international sont organisées de nombreuses manifestations dans le « cadre du printemps des poètes ». Cet évènement a lieu chaque année depuis 20 ans et a pour vocation de sensibiliser à la poésie les petits et les grands et d’utiliser notre langue de façon ludique.

Dans le cadre de l’ANR, nous allons participer à notre façon à cet évènement et faire appel à votre imagination et à votre créativité.

Pour cela nous allons nous transporter… au Japon. C’est en effet dans ce pays qu’à la fin du 17ème siècle, est né le haïku. Très vite dès le début du 20e siècle des écrivains français se sont inspirés de cette forme de poésie.

Nous vous proposons donc d’écrire des haïkus pour célébrer le printemps.

COMMENT FAIRE ?

  • Première règle : un haiku comprend 3 vers, le premier de 5 syllabes, le second de 7 et le troisième de 5, soit 17 syllabes en tout. Cette règle doit être scrupuleusement respectée.

Petit rappel : en français une syllabe c’est « un groupe de lettres qui se prononce d'une seule émission de voix » ; exemple : anticonstitutionnellement = 9 syllabes

  • Deuxième règle : le haiku comporte souvent un « kigo » (mot de saison : par exemple feuilles mortes, neige, brouillard, gelée matinale) qui le lie à la réalité et un « kireji » (césure) représenté par un tiret qui marque un silence pendant la lecture, soulignant la tension entre une ligne et le reste du poème.

Vous allez voir, ce n’est pas si difficile, regardez ces exemples.

Jour de paresse
Comptant sur un coup de vent
Pour tourner ma page

Trois vagues déferlent
Abordant ensemble au port
Le trio est rentré

Une vigne vierge
l’automne déploie ses charmes
un mur écarlate

Trésors oubliés
la pénombre d'un grenier
parfum d'autrefois

Souvent les haikus sont inspirés par la nature, alors nous l’avons choisi comme thème. Sortez de la maison, allez au jardin, au parc, au bord de la rivière et si vous ne le pouvez pas, regardez une des photos du diaporama sur notre site internet et vous allez voir, les idées vont venir toutes seules.

Pour ce qui me concerne, j’ai pris la photo gagnante et j’ai écrit :

La brume glacée
Tombe sur les arbres noirs
C’est l’hiver au cœur

Maintenant à votre tour.

En pratique :

Les haikus sont à envoyer avant le 29 mars (dernier jour du « Printemps des poètes ») à brigittetaureau@gmail.com (indiquer le nom de l’auteur sur le mail)

Nous organiserons une réunion en visioconférence début avril (la date vous sera communiquée ultérieurement) pour permettre aux auteurs de lire leurs haikus et d’échanger sur cette expérience. Ils seront ensuite mis en ligne sur notre site internet.

Jocelyne Laplace, Brigitte Taureau, et Monique Gauffre

2 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Décès de Guy LEPLAT, ancien directeur régional de l'AFPA Haute Normandie

Décès de Guy LEPLAT, ancien directeur régional de l'AFPA Haute Normandie

Guy LEPLAT, ancien cadre dirigeant de l’ANPE et de l’AFPA, vient de nous quitter à l’âge de...

Claude JEANNEROT
19 juillet 2021
"CONTACTS" N° 108 de Juin 2021

"CONTACTS" N° 108 de Juin 2021

Jocelyne LAPLACE
26 juin 2021
Assemblee générale dans les Vosges... septembre 2021

Assemblee générale dans les Vosges... septembre 2021

Notre assemblée générale a été, vous le savez, plusieurs fois déprogrammée en raison du contexte...

Monique GAUFFRE
4 juin 2021
Des poètes sont parmi nous !

Des poètes sont parmi nous !

Certes, il y a quelques inexactitudes dans la comptabilisation des syllabes, mais peu importe,...

Jocelyne LAPLACE
7 avril 2021
Stage photos... Juin 2021 à Arles

Stage photos... Juin 2021 à Arles

Pour la troisième année, la région Rhône-Alpes va organiser un stage photo en juin prochain,...

Bruno LE BIHAN
24 mars 2021
Concours photos 2021

Concours photos 2021

Comme chaque année maintenant, c’est presque une tradition, avec les prémices du printemps...

Jocelyne LAPLACE
9 mars 2021