Menu icoMenu232White icoCross32White

Retour
Jocelyne LAPLACE
6 mars 2021
Haïku, vous connaissez ?

Haïku, vous connaissez ?

En ce mois de mars en France et à l’international sont organisées de nombreuses manifestations dans le « cadre du printemps des poètes ». Cet évènement a lieu chaque année depuis 20 ans et a pour vocation de sensibiliser à la poésie les petits et les grands et d’utiliser notre langue de façon ludique.

Dans le cadre de l’ANR, nous allons participer à notre façon à cet évènement et faire appel à votre imagination et à votre créativité.

Pour cela nous allons nous transporter… au Japon. C’est en effet dans ce pays qu’à la fin du 17ème siècle, est né le haïku. Très vite dès le début du 20e siècle des écrivains français se sont inspirés de cette forme de poésie.

Nous vous proposons donc d’écrire des haïkus pour célébrer le printemps.

COMMENT FAIRE ?

  • Première règle : un haiku comprend 3 vers, le premier de 5 syllabes, le second de 7 et le troisième de 5, soit 17 syllabes en tout. Cette règle doit être scrupuleusement respectée.

Petit rappel : en français une syllabe c’est « un groupe de lettres qui se prononce d'une seule émission de voix » ; exemple : anticonstitutionnellement = 9 syllabes

  • Deuxième règle : le haiku comporte souvent un « kigo » (mot de saison : par exemple feuilles mortes, neige, brouillard, gelée matinale) qui le lie à la réalité et un « kireji » (césure) représenté par un tiret qui marque un silence pendant la lecture, soulignant la tension entre une ligne et le reste du poème.

Vous allez voir, ce n’est pas si difficile, regardez ces exemples.

Jour de paresse
Comptant sur un coup de vent
Pour tourner ma page

Trois vagues déferlent
Abordant ensemble au port
Le trio est rentré

Une vigne vierge
l’automne déploie ses charmes
un mur écarlate

Trésors oubliés
la pénombre d'un grenier
parfum d'autrefois

Souvent les haikus sont inspirés par la nature, alors nous l’avons choisi comme thème. Sortez de la maison, allez au jardin, au parc, au bord de la rivière et si vous ne le pouvez pas, regardez une des photos du diaporama sur notre site internet et vous allez voir, les idées vont venir toutes seules.

Pour ce qui me concerne, j’ai pris la photo gagnante et j’ai écrit :

La brume glacée
Tombe sur les arbres noirs
C’est l’hiver au cœur

Maintenant à votre tour.

En pratique :

Les haikus sont à envoyer avant le 29 mars (dernier jour du « Printemps des poètes ») à brigittetaureau@gmail.com (indiquer le nom de l’auteur sur le mail)

Nous organiserons une réunion en visioconférence début avril (la date vous sera communiquée ultérieurement) pour permettre aux auteurs de lire leurs haikus et d’échanger sur cette expérience. Ils seront ensuite mis en ligne sur notre site internet.

Jocelyne Laplace, Brigitte Taureau, et Monique Gauffre

2 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Roger Oberti nous a quittés

Roger Oberti nous a quittés

Madame Odile Oberti vient de nous annoncer une triste nouvelle : le décès de son père Roger...

20 novembre 2021
Assemblée Générale 2022 : 5 au 7 avril en Auvergne

Assemblée Générale 2022 : 5 au 7 avril en Auvergne

Chères et chers amicalistes,Nous reprenons la programmation habituelle de notre vote et de notre...

Monique GAUFFRE
17 novembre 2021
IN MEMORIAM pour le décès de René TROCHET

IN MEMORIAM pour le décès de René TROCHET

Comme beaucoup d’entre nous qui avons bien connu Réné Trochet, son décès m’a profondément touché...

Yves BRIEX
4 novembre 2021
Guy-Michel Fumière nous a quittés.

Guy-Michel Fumière nous a quittés.

C’est au cours de notre Assemblée Générale dans les Vosges que la triste nouvelle est tombée :...

Daniel THOMAS
3 novembre 2021
René Trochet, un ami de notre amicale nous a quittés

René Trochet, un ami de notre amicale nous a quittés

Il n'y a rien que René aimait tant que la littérature, la langue française, aussi quand au...

2 novembre 2021
Visite de l'UNESCO - 15 octobre 2021

Visite de l'UNESCO - 15 octobre 2021

ENFIN !!!!!Après presque deux ans de report en report (gilets jaunes, grèves transport,...

Marieluise LEROY
1 novembre 2021